29 juillet 2012

Voyage vers l'ennui...heu non, Agartha.

voyage_vers_agartha_affiche

Je profite de mes derniers jours de vacances après mon périple nippon pour rattraper mon retard en film d'animation.

Après Omoide poro poro ( très sympa ) et Je peux entendre la mer ( pas mal, sans plus ), je viens de mater Voyage vers Agartha de Makoto Shinkai.

Ce réalisateur a été cité comme étant le nouveau Miyazaki par différentes revues spécialisées, une appellation qu'il juge lui même non méritée, et ma foi, il a raison de la jouer humble.

Dans Voyage vers Agartha, une gamine se retrouve embarquée dans un monde souterrain accompagnée d'un professeur/milicien et d'un habitant d'Agartha venu récupérer une pierre magique à la surface, pierre magique qui appartenait à son frère. Ha pis y'a un chat aussi qui finira bouffé par une sorte de dieu.

hoshi-o-ou-kodomo-7298

Résumé comme ça, ça semble du grand n'importe quoi, je vous rassure, ça l'est.

Tout dans le film tend vers du ghibli sans jamais en atteindre l'excellence.

On y retrouve du mononoke ( les dieux/gardiens ), du laputa ( l'anime préféré de Shinkai ) mais surtout, et c'est pas vraiment une bonne idée de s'en inspirer, du contes de terremer de Goro Miyazaki ( fils de son père ).

482_2hoshi-o-ou-kodomo                                         A gauche Terremer, à droite Agartha. Choix d'images facile, je vous l'accorde.

Tout comme terremer, le film est beau ( vraiment : décors superbes, couleurs numériques qui pètent, effets 3d bien intégrés ) mais il traine en longueur et rapidement on décroche.

Perso, j'ai cessé d'y croire lors de cette réplique inspiré : " Je ne suis pas Shoun, mais Shin, son frère "...

Bref, fort déçu, Makoto Shinkai s'est bien inspiré d'un Miyazaki mais pas du meilleur, espérons que tout comme Goro avec la colline aux coquelicots, il finira par allier maitrise technique et narrative.

voyage_vers_agartha_1                                                                             Ouais, c'est beau quand même.

Je retiens quand même le générique de fin, fort joli accompagné d'une chanson nostalgique de bon aloi.

Allez, je ne vais pas rester sur cette très moyenne impression sur le gars Makoto et je vais de ce pas me mater La tour au delà des nuages.

Posté par max faraday à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Voyage vers l'ennui...heu non, Agartha.

Nouveau commentaire