Houlabete

06 mars 2017

#NintendoSwitch

15965545_10209002858244057_2372849847090144234_n

Bon, il fallait bien la sortie d'une nouvelle console Nintendo pour que je me reconnecte sur canalblog en délaissant le temps d'un rapide avis ma carrière de photographe de l'impossible sur instagram (hum) (follow me : houlabete) (#tropdeparenthèses)

 

A l'annonce du concept de la Switch j'étais sceptique, je ne suis pas vraiment joueur nomade, jouer sur un petit écran me saoule assez vite et je me fais violence pour profiter de certains jeux exclus 3ds ou Psvita (#psvitahasnogame).

Donc voilà, présentation de la console, mouais, le prix annoncé me fait bondir de mon canap' à 4h du matin en plein Skype avec l'ami Gaetan live from les états Trumpistes donc je me dis ouais non je ne la prends pas surtout vu le line up de sortie (j'y ai cru au Mario day one un peu).

Mais voilà la date approchant, la hype s'est insinuée en moi (#toncorpschange) et je me suis rappelé d'un détail : c'est une console Nintendo...

Bah oui je suis un fanboy, Nintendo c'est un peu mon Disney à moi, j'ai grandi avec Mario, Zelda, Metroid, F-zéro and co et je sais qu'en général (il y a bien eu des loupés, coucou Skyward sword, coucou Animal crossing) un jeu de l'éditeur me satisfait pleinement. Ho oui #Nsex

Parlons du line up tiens, en plus de Zelda, j'ai pris Super Bomberman R, acheté même une semaine avant la sortie de la console et revendu 2 jours après la sortie de la console.

16836664_10209340666329048_429204188023713563_o

Ce Bomberman est l'un des plus mauvais de la série. Le online lagge comme pas permis rendant le tout injouable. Oui c'est sans doute la faute au premier week end de dispo de la Switch, tout le monde se connecte, les serveurs plantent, ok, à voir par la suite mais le jeu en lui même propose le minimum syndicale, fini les kangourous, que les bonus de base, malus peu présents...et tout ça enrobé dans une habillage 3D bien moche.

Je ne parle même pas du mode solo chiantissime où certains niveaux se jouent sur différents paliers qu'on ne parvient même pas à discerner la faute à la caméra foirée. Par contre en multi local il est efficace, comme toujours, et le fait d'avoir 2 " manettes " directement avec la console est un plus pour ce jeu. Bref, perso je l'ai revendu car j'ai d'autres versions du jeu bien plus complètes (le 94 sur Pc engine ou la version Saturn) et le seul plus de ce Super Bomberman R est raté (le online).

Faute de grives, mangeons du merle (#expressiondevieux) et je me suis bien plus éclaté sur Fast RMX qui a le bon goût de n'être qu'à 20E sur l'eshop Nintendo. Bon après ça ne vaut pas plus, ce n'est qu'un remake boosté avec plus de courses du Fast racing néo de la Wiiu (que j'avais déjà) donc un F-zéro sans le génie (comme Wipeout #freetroll). Le jeu est une jolie démonstration de ce que la machine a dans le ventre, 60 fps et autres branlettes techniques, bref c'est beau, c'est fluide et sur l'écran en mode portable il y a un vrai effet Waouh pour ceux qui découvrent. Le online sur ce jeu m'a rassuré, ça tourne nickel après avoir galéré un peu à trouver des adversaires.

16939373_10209388864293967_7944915752213318369_n

Le gros morceau de la Switch c'est bien évidemment The legend of Zelda breath of the wild. C'est bien simple c'est sans doute le meilleur épisode depuis fouyayaya loin. Le jeu casse les codes qu'il avait créé et ressort des mécaniques open world connues mais tellement bien digérées qu'à mon avis il y aura un avant et un après Breath of the wild.

On prend plaisir à se perdre dans Hyrule, la quête principale devient secondaire face à la richesse du jeu, à la cohérence de son univers. Quand je suis à cheval, à bander (#cenestpassale) mon arc j'ai l'impression de vivre le Princesse mononoke de Ghibli. D'autant que la direction artistique est clairement inspirée par les oeuvres de Miyazaki, les gardiens rappellent fortement le château dans le ciel, les villages Nausicäa, etc... Bref, pas besoin de vous le vendre, tous les acheteurs Switch ont déjà craqué (ou presque, sans déconner je ne vois vraiment pas l'intérêt de prendre la console sans ce Zelda) et même ceux qui n'investissent pas dans une Switch peuvent en profiter dans une version quasi identique (à quelques défauts de framerate près) sur Wiiu. Wiiu que vous pouvez vous procurer, pour pas grand chose, d'occasion.

17021671_10209356658328838_6597329676287552008_n

Parlons de la console en elle même, tout semble facile et bien pensé. Connecter une manette (le pad pro vendu un bras est d'ailleurs un modèle d'ergonomie), créer un compte Nintendo c'est simple (faut un Pc toutefois),récupérer son Mii déjà créé sur une 3ds une WiiU ou une Wii, c'est simple. Les menus sont clairs, limpides mais pour l'instant assez vide. Hormis l'eshop et les breaking news principalement publicitaires, zéro applications, pas même un petit navigateur internet.

En mode portable, l'écran (tactile, on se demande bien pourquoi si ce n'est pour les menus ou un obscur jeu eshop) est incroyable de finesse. La Psvita est battue alors que son écran oled envoyait déjà du lourd. Un peu lourde, large (on dirait une Lynx) elle tient quand même bien en main et y jouer calé sur ses...dans son lit pardon, est vraiment agréable malgré la petitesse des boutons (les mêmes que sur 3ds).

En semi portable, écran posé sur la table et joycon détachés ou fixés sur le grip c'est pareil, ça fonctionne, c'est cool.

En mode TV on gagne en finesse (Zelda passe de 720p à 900p) et sur ma tv qui a déjà quelques années le rendu est très bon. J'ai par contre vite opté pour le pad pro et pourtant je n'ai pas des paluches de bucherons.

Je n'ai heureusement pas été confronté aux divers problèmes remontés ces derniers jours, pas de désynchronisation du joycon gauche chez moi (et pourtant je l'ai mis à l'épreuve), pas de docks tordus, de rayures sur l'écran, de pixels morts...Juste un léger jeu sur le joycon droit quand il est collé à l'écran.

Ma config : jeu sur la tv avec le pad pro, les joycons restent sur la console et ne serviront qu'en mode portable ou en multi.

Le prix d'entrée est clairement élevé donc et aujourd'hui rien ne justifie vraiment le craquage sauf si comme moi vous avez pour habitude d'acheter vos consoles day one et ainsi de servir de béta testeur pour les pauvres #jaibeaucoupdhumour

De rien, ça fait plaisir.

Pour les jeux, Zelda est le choix évident et Fast RMX est un excellent complément. Oubliez 1, 2 switch et Bomberman. I am Setsuna peut être sympa mais pas à 40E en dématérialisé. Pour info la version japonaise existe en boite et possède la langue française.

Reste plus qu'à attendre la suite désormais, la console m'a convaincue (et pourtant c'était pas gagné) j'attends donc les jeux, Mario kart 8 deluxe que j'ai déjà en Wiiu n'apporte pas grand chose mais Arms a un côté Power stone sur Dreamcast qui m'intrigue, Splatoon 2 sera sans doute mon jeu de la dalle cet été, Xenoblade 2 est déjà fortement attirant à mes yeux, Fire emblem c'est day one et Super Mario Odyssey finira de convaincre les sceptiques.

Bref, j'suis content.

Et jouez à Zelda putain.

 

 

Posté par max faraday à 22:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


12 mai 2016

[AVIS] Doom is back !

InstagramCapture_89d5bdfc-de11-415b-ba54-df183d12ff74

Speed, trash, maniable, techniquement au top, ambiance et musiques qui collent la patate...Après quelques heures sur le jeu (en mode solo) le pari semble réussi pour Béthesda et ID :)

Pas la peine d'attendre les tests (qui tomberont tard), si vous aimez la série foncez et laissez les k3v1n5 sur Call of duty.

Un vrai jeu de bonhomme (et un vrai 18+, go home kids).

La tronçonneuse <3

DOOM – Launch Trailer

Posté par max faraday à 00:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

09 mai 2016

Uncharted 4 : a thief's end, avis spoiler free.

InstagramCapture_898fc8d6-24b9-4a7a-8c23-6da56a7c047d

15 heures, c'est le temps qu'il m'aura fallu pour arriver au bout de ce 4e Uncharted (5e si on compte Golden abyss sur PsVita par Bend studio), faut-il craquer pour ce qu'on nous a vendu comme la dernière aventure de Nathan drake ? Point de suspense, pour moi c'est clairement oui (si vous aimez les Goonies).

De mémoire Uncharted 4 propose la plus longue expérience solo de la série, une aventure où un Drake menant désormais une vie " normale " (le chapitre portant le même nom réserve d'ailleurs une surprise aux fans du développeur) se voit rattraper par son passé et se lance à la chasse aux pirates.

L'absence d' Amy Hennig, qui a quitté Naughty dog pendant la production du jeu, se fait sentir car bien que prenant, le scènario accuse certaines longueurs et un vrai manque de rythme. A côté des moments nutella (explosions, scènes héroiques, cascades belmondo...), certains chapitres se veulent plus contemplatifs, plus posés, parfois anecdotictes.

Le problème de rythme est peut-être du également au côté infiltration du jeu bien plus mis en avant que les gunfights. M'enfin là c'est surtout question de goût, certains apprécieront sans doute plus que moi ce que je considère comme des longueurs.

WP_20160508_001

Si l'on veut parler de " vrais défauts " il faudrait citer le côté déjà vu/déjà joué du jeu, les emprunts à Tomb raider comme les glissades ou le pic (en même temps les deux derniers Tomb raider doivent beaucoup à Uncharted), le manque de vie du jeu (traverser une jungle et ne voir que des moustiques), les fonctionnalités inutilisées du pad (le pavé tactile aurait pu servir à tourner les pages du carnet par exemple, le haut parleur aurait pu être utlisé pour les conversations radio) ou les rares chutes de frame rate.

Encore que là ce serait vraiment pinailler car techniquement le jeu est quasi irréprochable, c'est bien simple on est face au plus beau jeu du moment de par sa technique encore une fois (la tempête et ses effets de pluie) mais surtout de par ses choix artistiques, il suffit de comparer les croquis préparatoires, à voir dans les bonus ou dans l'artbook officiel du jeu publié chez Omake books, et le rendu à l'écran pour s'en persuader.

UNCHARTED 4: A Thief's End (5/10/2016) - Story Trailer | PS4

Uncharted 4 est donc bien un indispensable sur Ps4, bien plus que la fournée annuelle des fifa et Call of duty. Faut-il pour autant investir dans la console pour le jeu, je ne pense pas. Le jeu est certes exceptionnel mais pas le meilleur de la série à mon avis, le 2e opus reste celui que j'ai préféré, et si on est plutôt Xbox, Tomb raider est un bon palliatif.

Une seule question se pose quand à l'achat du jeu finalement : est-ce que vous aimez les Goonies, les " Boum j't'attrape " et Willy le borgne ?

;)

Posté par max faraday à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 mai 2016

Raiden 5, now in english !

raidenv

Nouvelle maj pour #raidenV sur #xboxone et #moss ne s'est vraiment pas foutu de nous.

Le jeu est dorénavant en #fullenglish texte et voix et tout est donc bien plus accessible.

De plus on a le droit a 3 nouvelles armes !

N'attendez pas la sortie en Europe qui devrait n'être qu'en #dématérialisé et prenez cette version jap en boite avec l'excellente #ost sur un cd bonus 😉

 

edit : le jeu sortira donc le 11 mai et en démat' (délai trop court pour une sortie physique, il fallait s'y attendre).

Raiden V - Trailer (Xbox One)

Posté par max faraday à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mars 2016

Raiden V sur Xboxone, premières impressions.

raiden 5Moyenne

 

Presque 9 ans après la sortie arcade de l'excellent Raiden 4 (voir le non moins excellent test sur Shmupemall) voilà que débarque en exclusivité pour console (Xboxone de surcroît, improbable quand même) un Raiden 5 que l'on attendait fébrilement depuis son annonce.

Pas de test ici mais un premier retour après quelques heures passées sur le jeu, comme souvent avec les shmups on ne trouve rien sur le jeu sur le web francophone donc faut bien que je m'y colle, désolé si je me plante sur certains points :

-Region free, comme tous les jeux xboxone donc passe sur une console pal sans problème.
-Plus on détruit vite un ennemi, plus on score.
-Système de chain combo si on enchaine rapidement les kills (max x6 je crois).
-Relâcher le bouton de tir attire les bonus.
-Justement les bonus pour changer de tir tombent moins souvent que dans les précédents Raiden. Et le tir secondaire (missiles) se choisit avant la partie, impossible de changer en cours de route.
-Les 3 vaisseaux ont des caractéristiques différentes. Puissance, bouclier, vitesse.
-On peut choisir avant de commencer le type de shot, laser et homing laser que l'on préfère (plus concentré ou évasé par exemple).
-Barre de vie, et une seule vie par crédit.
-Des messages de "succès" apparaissent en haut à gauche de l'écran, appuyer sur le bouton dédié " cheer " fait monter une jauge en bas à droite, idem si on reçoit des cheers d'autres joueurs.
-La jauge a 3 niveaux, on peut enclencher une attaque spéciale (lasers à tête chercheuse style raystorm, mais il y a d'autres type, pas encore testé) plus ou moins longue selon le niveau de la jauge.
-Pas de mode deux joueurs.
-Pas de full screen ni de tate (hérésie).
-Le jeu est long, 8 stages divisés en 3 sections. Et encore ce n'est pas mega clair ça, dès le stage deux il y a des variantes genre 2s, 2a, 2b, 2c...Je n'ai pas encore compris comment changer de route mais ça a un rapport avec le rank indiqué en haut à droite. A première vu les niveaux restent identiques.
-Il y'a un tlb (true last boss, vrai dernier méchant t'as vu ?).
-Un graphique en temps réel permet de suivre son score par rapport au meilleur, à sa précédente partie et au score nécessaire pour rentrer dans le high score.

Voilà, j'espère que ça vous aidera en attendant les tests français (loulz).

Allez comme je suis sympa, je vous file une vidéo d'un 1CC (One crédit clear, finir le jeu en un crédit quoi), plus d'une heure pour le terminer quand même :

Raiden V - 1 Coin Clear All stage - Player: WS

Si le jeu vous intrigue, vous pouvez suivre son actu sur Shmupemall ;)

 

Posté par max faraday à 00:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

02 novembre 2015

L' intégrale de Bone arrive (enfin) en vf.

BONE

Jusqu'ici disponible en 11 volumes en couleurs, le comic book culte de Jeff Smith débarque en librairie dès le 12 novembre en un seul énorme pavé noir et blanc de 1344 pages.

Possèdant cette édition en version originale depuis une dizaine d'année (ouais, déjà) je ne peux que recommander son achat, Bone étant une série médiévale-fantastique drôle et au graphisme cartoon attachant.

Pensez Mickey dans le seigneur des anneaux. ^^

WP_20151102_006[1]

Seul défaut, cette intégrale n'en est pas vraiment une car il manque le hors série dédié à Big Johnson Bone, l'ancêtre des cousins Bone.

Espérons que cette vf propose un papier de meilleure qualité que la vo, celui-ci étant trop fin, il laisse apparaitre les planches suivantes en transparence...

Allez hop, foncez dépenser 55E dans cette saga aux multiples prix (dont 9 Heisner awards) et penchez vous également sur la série plus récente de Jeff Smith : Rasl (3 tomes, plus adulte).

Posté par max faraday à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


 
Tweets de @houlabete